Son nom viendrait du portugais banana lui-même emprunté de l’Arabe « banan » signifiant « doigt ». Pour la petite histoire, la banane aurait été le premier fruit cultivé par les hommes, et sa culture remonterait à quelques 12 mille ans ! Lorsque l’on parle de banane sans préciser la variété, il s’agit de la banane douce dite « dessert » que l’on consomme crue et sucrée. Il existe un deuxième type de bananes dites « bananes légumes » généralement consommées cuites et salées qui appartiennent à l’espèce des plantains.




Pendant la grossesse


La femme enceinte a des besoins caloriques et nutritionnels augmentés, surtout à partir du second trimestre. Mais elle souffre fréquemment de troubles digestifs (nausées, ballonnements) liés aux hormones ainsi qu’à la place que prend le bébé dans son ventre, compressant estomac et intestins. La banane, très digeste et riche en glucides, en fibres et en minéraux va donc lui apporter l’énergie et les nutriments nécessaires pour combler ses besoins et ceux du bébé. Elle est donc un véritable allié de la grossesse !


Quand on veut maigrir


Riche en glucides et en calories, la banane est-elle pour autant à exclure en période de régime ? Non, la banane est certes un fruit sucré, mais elle possède un grand nombre d’atouts nutritifs qui la rendent précieuse dans le cadre d’un régime minceur. Riche en fibres, en minéraux et en amidon résistant, la banane permet de combler efficacement les petites faims et de ne pas craquer sur une barre chocolatée 4 fois plus caloriques. La banane contient en outre du tryptophane, un acide aminé précurseur la sérotonine, hormone du bien-être. Parfaite pour lutter contre les frustrations en période de régime !



Audrey Tano