De nos jours, certaines femmes prennent quelques kilos depuis qu’elles ont commencé la pilule. C’est le cas de 30 à 35% des jeunes femmes âgées de 16 à 25 ans, qui, selon les études, prennent en général entre 0,5 et 2 kilos.



Certaines développent de la rétention d’eau et sont sujettes à avoir les jambes lourdes, les doigts boudinés ainsi qu’un ventre gonflé tandis que d’autres voient leur cycle glycémique diminuer et leur appétit augmenter. Quelques fois, ces effets indésirables sont engendrés par les pilules puisque certains des dosages utilisés sont trop élevés en œstrogènes (comme auparavant).


Mais, bien souvent, ces femmes prennent du poids car leur rythme de vie a changé depuis qu’elles ont commencé un traitement contraceptif. C’est le cas quand elles arrêtent de fumer, quand elles démarrent un nouveau métier (facteur de stress) ou quand elles sont déprimées.


Ces changements de vie personnelle ou sociale peuvent les bouleverser et leur faire prendre des kilos, pensant à tort que le petit comprimé est le seul responsable. Or c’est faux ! Les pilules contraceptives sont optimisées et fabriquées de nos jours pour limiter au maximum ces désagréments tout en étant efficaces. Pour la plupart, le dosage est très contrôlé.

Audrey Tano