Pendant de nombreuses années, la Journée mondiale de l’éléphant est passée incognito. Et pourtant, nous avons de nombreuses raisons de la célébrer avec faste dans notre pays. L’éléphant fait partie des emblèmes de la Côte d’Ivoire, c’est un symbole qui nous distingue des autres pays. Ensemble avec les autres composantes de l’armoirie, il a une fonction d’identification, d’éducation et d’appel à l’union et à la solidarité de la République. C’est le cachet de la République et nous en sommes fiers. Les symboles de la République, le président de la République, l’hymne national, les armoiries, le drapeau national. Les armoiries sont composées de l’éléphant, des deux palmiers et d’un soleil levant. En effet, l’éléphant est le plus grand animal terrestre possédant les plus grandes oreilles et les plus longues défenses et trompes. Dès lors, on ne peut célébrer « une Journée Mon- diale dédiée aux Eléphants » sans l’empreinte de la Côte d’Ivoire. Une grande dame y a pensé et a mis le train en marche. Conscience citoyenne, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eléphant en Côte d’Ivoire (JME-CI) le 12 Août 202, va promouvoir et enseigner les symboles de la Côte d’Ivoire aux jeunes générations, ras- sembler les Ivoiriens autour des valeurs de notre devise : Union Discipline Travail. Etant donné que c’est un événement méconnu, une caravane de sensibilisation sur la Journée JME-CI va sillonner les communes de Koumassi, Bingerville et Plateau afin de sensibiliser les jeunes, élèves et étudiants sur l’importance du respect des symboles de la Côte d’Ivoire et sur la préservation des éléphants dans nos forêts. Il sera question également de promouvoir cette journée méconnue par les Ivoiriens. Il est temps de passer à l’action, ce qui va nous rendre libre et mieux nous faire apprécier ce que nous avons de précieux. Il est temps de nous approprier cette célébration qui nous mènera, à coup sûr, sur le chemin de notre développement personnel. La Journée mondiale de l’éléphant est une partie essentielle de nous. Si nous ne prenons pas un moment pour connaitre les symboles de notre armoirie et voir le chemin parcouru, il nous sera difficile d’avoir une jeunesse disciplinée. Conscience citoyenne, une initiative de Mme Bérénice Kodjoed est un appel à des initiatives positives, à des actions citoyennes à forte valeur ajoutée. Selon elle, les questions fondamentales qu’il revient de se poser sont : Qu’est-ce que je fais pour mon pays, quelle est ma contribution au développement durable de mon pays, quel est mon niveau d’impli- cation dans la recherche de solutions éthiques ?